Historique et situation actuelle

Le comité de la table intersectorielle régionale en saines habitudes de vie (TIR SHV) est né de l’adoption du Plan d’action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention des problèmes reliés au poids 2006-2012 (PAG). Ainsi, en 2009, la TIR SHV GIM s’est mise en place pour assurer la mise en œuvre de ce plan d’action.

 En 2010, Québec en Forme (QeF) soutient le palier régional pour un projet identifié par les partenaires régionaux: Inter’Actions Jeunesse Gaspésie-Les Îles.  Ensuite, dès 2014, QeF modifie son soutien au palier régional qui devient le soutien d’un plan d’action régional pour favoriser la mise en place d’environnements favorables aux saines habitudes de vie. En mai 2014, la TIR SHV GIM dépose un premier plan d’action régional 2014-2016 axé sur les 6 rôles du palier régional (se référer à la section « Nos balaises » pour plus d’information.)

 La table intersectorielle régionale en saines habitudes de vie de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine poursuit donc sa mission, mais s’appelle dorénavant Table Saines habitudes de vie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. S’amorcent ainsi des changements sur la gouvernance régionale de la Table SHV GIM.

 En parallèle, depuis 2014, les territoires travaillent des plans d’action intégrés en développement social. Suivant cette réalité, la Table SHV GIM a inséré dans son dernier plan d’action, et pour le prochain, des stratégies pour amorcer des travaux et réflexions sur la concertation régionale en développement social dans l’objectif d’arrimer la gouvernance régionale.

 À l’arrivée de l’échéance du PAR SHV GIM 2014-2016, la Table SHV GIM poursuit une réflexion sur la gouvernance régionale ainsi qu’une période de consultation auprès des territoires afin de déposer son second plan d’action, le PAR SHV GIM 2017-2019, soutenu aussi par QeF.

Au printemps 2018, l’évolution des travaux autour du PAR SHV GÎM 2017-2019 mène à la réorganisation de l’équipe de coordination de la Table SHV GÎM. La situation actuelle de la Table SHV GÎM jongle donc avec la réorganisation de sa structure organisationnelle, la consolidation du Réseau national des Tables intersectorielles en saines habitudes de vie ainsi que la fin du soutien financier de QeF en 2019. La ligne directrice : une transition vers la Politique gouvernementale de prévention en santé confirmée dès 2019.