Image is not available

LES MALADIES CHRONIQUES

Image is not available
Image is not available
Image is not available

L'approche
patient-partenaire

Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image is not available
Image is not available
Image is not available

POUR MIEUX SOUTENIR

Slider

L'approche patient-partenaire

On définit le patient partenaire comme étant « Une Personne progressivement habilitée, au cours de son parcours de santé, à faire des choix de santé libres et éclairés. Ses savoirs expérientiels sont reconnus et ses compétences de soins développées avec l’aide des intervenants de l’équipe. Respecté dans tous les aspects de son humanité, le patient partenaire est membre à part entière de cette équipe en ce qui concerne les soins et services qui lui sont offerts. Tout en reconnaissant et en respectant l’expertise des membres de l’équipe, il oriente leurs préoccupations autour de ses besoins et de son projet de vie.»[1].

Le principe directeur de l'approche du patient-partenaire est donc double. D'une part, on enseigne aux professionnels de la santé à reconnaître et à valoriser les savoirs expérientiels de leurs patients. « Les patients qui vivent avec leur maladie tous les jours ont d'énormes savoirs expérientiels », explique Vincent Dumez. D'autre part, l'objectif est d'autonomiser le patient pour qu'il puisse prendre soin de lui-même de manière régulière, et qu'il n'ait recours au médecin qu'en cas de crise.

 

 

 

[1] Vincent Dumez, lui-même atteint de trois maladies chroniques, est co-directeur de la Direction collaboration et partenariat patient de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.